Le cursus ‘CPGE-ECT / Grande École de Management’ est long (2 ans de prépa + 3 ans de grande école = 5 ans) et exigeant (le niveau de travail attendu, sans être insurmontable, est très supérieur à celui demandé en terminale).
Pour en supporter la pression, il est essentiel qu’un étudiant le choisisse en connaissance de cause pour de ‘bonnes’ raisons (et non pour de ‘mauvaises’ du type : pour faire plaisir à mes parents ou parce que je ne sais pas quoi choisir après le bac !).

Les ‘bonnes’ raisons possibles sont multiples et dépendent de la personnalité de chacun… Parmi celles-ci on peut notamment citer :

la variété des débouchés académiques à l’issue d’une CPGE-ECT (Grande école ou Université) ;

l’originalité de la formation en grande école (bien adaptée au profil des étudiants issus de STMG, sachant qu’outre les cours académiques,  l’investissement personnel dans les associations de l’école, les stages professionnels et les expériences à l’étranger sont très valorisés) ;

l’intérêt de la formation en grande école (enseignants de très haut niveau, méthodes pédagogiques favorisant l’autonomie personnelle, l’ouverture d’esprit et la curiosité intellectuelle) ;

le taux de réussite des bacheliers STMG dans ce cursus (paradoxalement supérieurs aux autres formations) ;

l’ambition professionnelle (nature et variété des débouchés professionnels) ;

le niveau d’employabilité et de salaire à la sortie des grandes écoles : d’après dernière enquête de la CGE (juin 2018) le salaire brut annuel moyen en début carrière s’élève à 37 600 € (hors primes) et 89,4 % des jeunes diplômés ont trouvé un emploi en moins de 6 mois (62 % avant même d’être diplômé !).

insee2

.

>>> Pour aller plus loin :

Grandes écoles : taux d’emploi et salaires records chez les jeunes diplômés, Cécile Peltier, EducPros, LÉtudiant.fr (1/06/2018)
9 diplômés de grandes écoles sur 10 sont en activité en moins de 6 mois, Julie Falcoz, courriercadres.com (19/06/2018)
Faire une grande école : une garantie sur le marché du travail, Priscilla Gout, blog-emploi.com (20/06/2018)
Les employeurs font-ils la différence entre les diplômés des grandes écoles ‘admis sur titre’ et ceux passés par une prépa ?, Éric Nunès, Le Monde / Campus (17/01/2018)
Mes années de prépa auront été les pires et les meilleures de ma vie, Séverin Graveleau, Le Monde / Campus (02/02/2018)
Écoles de commerce : comment bien choisir, La Voix des Parents (20/03/2018)
Les grandes écoles mènent-elles encore aux plus hautes fonctions ?, Valérie Segond, Le Monde / Campus (12/02/2018)
Les grandes écoles mènent-elles encore aux plus hautes fonctions ?, Valérie Segond, Le Monde / Campus (12/02/2018)
Bien choisir son école de commerce et de management, Olivier Rollot, Le Monde / Blog (04/03/2013)
Le bachelor, une alternative aux classes prépas ?, Isabelle Dautresme, Le Monde / Campus (17/02/2018)
Les écoles de commerce qui recrutent hors Parcoursup, Natacha Lefauconnier, LÉtudiant.fr (05/02/2018)
Écoles de commerce : peut-on se passer des classes préparatoires ?, Géraldine Dauvergne, Le Figaro (25/11/2016)
• Attention aux promesses mensongères de certaines écoles de commerce, Maxime François, Le Monde / Campus (21/12/2017)
Les recruteurs préfèrent les diplômés passés par une prépa, Christine Lagoutte, Le Figaro (22/12/2012)
Les grandes écoles françaises de plus en plus appréciées des recruteurs internationaux, Louis Heidsieck, Le Figaro (16/11/2017)